1934 : Agrandissement des locaux, création d'une d'une classe enfantine et d'un préau neuf.

 

1935 : Création d'un cours supérieur

 

1939-1944 : Pendant 3 semaines, une trentaine d'Allemands occupent une partie de l'école. Le préau fermé sert de dépôt de munitions. Les occupants quittent l'école le jour de la Sainte Catherine.

 

1944 : les classes insuffisamment éclairées (fenêtre trop petites) sont dotées de grandes baies.

1965 : Installation du chauffage au mazout dans les classes.

 

25 août 1980 : Départ de la dernière religieuse directrice de l'école, soeur Thérèse Le Bras.

 

1980 : Une page se tourne, la cantine devient municipale.

 

Été 1993 : Rénovation importante de l'école. Tous les bâtiments sont entièrement restructurés.