En 1818, deux filles du Saint Esprit arrivent à la Roche Derien : une pour l'école, une pour le soin des malades. Elles étaient logées dans un grand bâtiment situé près de la poste actuelle.

 

En 1858, après des moments difficiles, l'école s'est agrandie jusqu'à compter plus de 200 élèves comprenant un pensionnat et un ouvroir. Les études pouvaient être suivies jusqu'au brevet.

 

En 1902, la loi de laïcisation entraine le départ des enseignantes religieuses qui sont remplacées par un personnel laïc.

 

En 1910, un don de 10000 francs permet d'acheter un terrain. Sur ce terrain situé rue de Pouamon, le curé fit construire une école.

 

En septembre 1911 a lieu l'inauguration de la nouvelle école.

 

Le 8 octobre 1911, l'école est bénie et placée sous le vocable de Sainte Catherine, patronne de la Roche Derrien.

À cette époque, l'école compte 3 classes et 48 élèves.